Tampu tocco, Machu Picchu et les mystères des cités incas

Francais | English
   
     
   
   
 

Partie I : Machu Picchu, une cité dont l'identité reste un mystère.

Machu Picchu, célèbre cité inca entourée de mystères, fut découverte officiellement par l’explorateur américain Hiram Bingham en 1911. L’identité de la cité et son rôle à l’époque inca sont encore aujourd’hui inconnus des archéologues. Plusieurs hypothèses ont cependant été émises :

  • Hiram Bingham était convaincu qu’il s’agissait de Vilcabamba, dernière capitale où se réfugièrent les rebelles incas après la conquête espagnole(1).Cette hypothèse fut réfutée par la découverte de l’emplacement réelle de la cité(2).

  • Hiram Bingham, et d’autres archéologues, cherchèrent à identifier la cité à Tampu Tocco(1), lieu de naissance du premier inca Manco Capac et ancienne capitale des Amautas. Cependant les incas de l’époque semblaient affirmer que l’emplacement de Tampu Tocco correspond à l’emplacement actuel de Paccari Tampu(3), cité inca située au sud de Cuzco.

  • Une résidence pour les vierges du soleil : l’identification des squelettes retrouvés sur le site par l’expédition d’Hiram révéla que la majorité des corps était des femmes. Hiram Bingham en conclut la présence des acclas, vierges dédiées au culte du Soleil. Cependant des études plus récentes des ossements ont réfuté les résultats de l’analyse des corps(4).

  • Enfin, selon une autre hypothèse s’appuyant sur des écrits de l’époque, la construction de Machu Picchu serait une résidence construite sous le règne de l’Inca Pachacutec, au XVème siècle, dans la région de Picho (identifié comme Picchu). Malheureusement, la datation des constructions fait débat et certains affirment que la construction de la cité pourrait être bien antérieure. Finalement, personne ne sait avec certitude quels sont l’origine et le nom de la cité que l’on appelle aujourd’hui Machu Picchu.

(1)La fabuleuse découverte de la cité perdue des incas, Hiram Bingham, 2008, Pygmalion
(2) Espiritu Pampa fur identifié comme étant le véritable site de Vilcabamba en 1964 par Gene Savoy.
(3) Information recueillie auprès des descendant incas par les chroniqueurs espagnols de l’époque.
(4) D’après l’anthropologue John Verano, après réexamen des squelettes du Peabody Museum de Yale, squelettes trouvés sur le site du Machu Picchu, ceux-ci vont du fœtus au vieillard et sont répartis équitablement entre les deux sexes.


Partie II : Découverte d'une forme architecturale


 
     
  Nous contacter | Mentions Légales | Recevoir la Newsletter | Liens | Plan du site